Après deux heures de route entre Nouméa et Thio mission, nous sommes très heureux d'arrivé Béa et moi sur ce site de plongée que nous allons faire en autonomie. Bien que les indications de Bruno ai été précises, nous avons eu du mal à trouver tout de suite cette épave, en effet dans l'excitation et ayant probablement mal enregistré les infos, nous avons recherché le bateau coulé entre trois tonnes (bouées d'amarrage des minéraliers) pendant une vingtaine de minutes. Heureusement le cap à la boussole nous a permis de faire un beau triangle entre les trois bouées éloignées chacune de plusieurs centaines de mètres, très bon exercice!
Une fois repérée elle était a coté de la première tonne) nous avons enfin pu profiter pendant près d'une heure trente de cette superbe plongée sur l'épave de la Joliette (bateau marseillais coulé en 1909 sous le quai de chargement minier de Thio). La faune abondante et diversifiée nous a convaincu qu'il faudra plusieurs plongées sur ce site pour en admirer la richesse. Accessibilité, site peu profond (12 m) , vie à foison, ambiance mi lac avec faune tropicale, plages toujours aussi désertes, sympathiques et souriants kanaks rencontrés le long des routes toujours prêts à faire un signe de la main.... Ambiance Kanaky de quoi nous ravir.




Retour site